Le temps file vite, désolée pour le retard, voilà enfin le bilan de cette première expo.

Jeudi après-midi, la voiture pleine à craquer, je prend la route direction la région haguenauvienne, pour prendre mes quartiers chez mon ami qui a la gentillesse de m'héberger pour les quelques jours à venir. Au passage, je remercie les taxis d'avoir boucher l'autoroute, ce qui m'a allonger mon temps de trajet d'une demi-heure... si la marmotte avait eu un dos en parfait état, cela n'aurait pas été grave, mais là, c'était un peu gênant, et surtout source de plus de douleurs...

Arrivée sur les lieux le vendredi matin à 8h30 pour la mise en place de mon stand. Beaucoup de stand sont déjà montés, les exposants ayant déjà pu accéder à la salle le jeudi après-midi. Je m'étais décidée à ne faire la mise en place que le vendredi matin, celle-ci ne devant pas prendre trop de temps. Il me faudra en effet une petite heure pour l'effectuer. Et voilà le résultat :

PA250029

 

PA260032   PA250031

Moi, je suis plutôt fière du résultat, je le trouve vraiment pas mal, mon stand...

Très vite je fais connaissance avec ma "voisine de stand" , Lo, qui présente ses poésies et ses photos. Grâce à elle, entre autre, les journées passeront vite, losque le visiteur se fait plus rare, nos deux moulins à paroles se mettent en marche...

Je suis assez surprise par la bonne fréquentation du vendredi, je m'attendais à ce que le visiteur soit discret en ce jour de pas encore week-end... Mais, m'a-t-on dit, le vendredi, c'est le jour des passioné(e)s, des acheteurs (euses). Et c'est vrai que le passage est mine de rien assez dense. Beaucoup s'arrêtent regarder mon travail, quelques questions, parmis les plus fréquentes celles de savoir si c'est bien moi qui tricote, et si j'ai appris cet art de ma grand-mère... Certains font la remarque : "ah, ça revient au goût du jour ?", d'autres "ce n'est pas cher pour le temps de travail !"

Le samedi et le dimanche, les visiteurs étaient également abondant, mais on voyait que ce n'était pas le même public que le vendredi : plus de familles et de curieux.

J'ai fait de très belles rencontres, eut de très beaux échanges, qui m'ont parfois donnés des idées. Au final, j'aurai vendu 3 ouvrages. Cela parait peu, mais pour moi, ce n'est pas le principal, je retiendrai surtout les rencontres...

En discutant, et me dévoilant un peu, à mes voisines au fil du week-end, elles ont découvert les autres talents de la marmottes... et m'ont toutes dit "mais pourquoi n'as-tu pas emmené le reste également ?"

Après tout pourquoi pas, la marmotte aime faire de ses mains et pas uniquement le tricot, alors pourquoi ne pas montrer le reste également ?

Au moment de remplir le questionnaire en vue d'améliorer l'organisation du festival, la marmotte a hésité à la question de l'inscription pour l'année prochaine... j'ai finalement coché "oui", en pensant a éventuellement présenter ses autres bricoles...

Alors, en attendant l'année prochaine, continuez de surveiller le blog, peut-être que vous découvrirez plus que du tricot d'art...